Le Financement

 

Les différents types de financements durant la thèse

 

  • Le contrat doctoral : Prévu par le décret du 23 avril 2009, le contrat doctoral est ouvert à tout doctorant inscrit en première année de thèse depuis moins de six mois, sans condition d’âge pour tous les étudiants titulaires d’un master ou d’un diplôme équivalent.

Les activités confiées au doctorant contractuel peuvent être consacrées exclusivement à la recherche mais également inclure d’autres tâches : enseignement, information scientifique et technique, missions de conseil ou d’expertise pour les entreprises ou les collectivités publiques.

Le contrat doctoral est proposé aux doctorants pour une durée de trois ans.

 

  • Le contrat doctoral handicap : La campagne de contrats doctoraux handicap concerne les étudiants en situation de handicap porteur d’un projet de thèse et bénéficiaires de l’obligation d’emploi.

Plus de renseignements sur la page de la DRV : https://recherche.univ-amu.fr/fr/aap-amu/campagne-contrats-doctoraux-han...

  • Le contrat ATER : (Attaché Temporaire D’Enseignement et de Recherche) décret du 7 mai 1988.  Le doctorant peut y postuler à partir de la 3eme année qui normalement doit être la dernière année de thèse.

Grâce à ce contrat, l’ATER exerce une charge d’enseignement au sein de l’établissement à temps plein (193H EQ TD) ou partiel (96hr EQ TD). Le président ou directeur de l'établissement recrute les ATER par contrat à durée déterminée, dont la durée varie selon la catégorie d'ATER dont relève le candidat.

La durée prévue pour ce contrat est de 1 an avec possibilité de renouvellement une fois.

Plus de renseignement sur la page de la DRH : https://drh.univ-amu.fr/recrutement-ater-20182019-2eme-campagne

 

  • CIFRE : (La Convention Industrielle de Formation par la Recherche) Pour pouvoir bénéficier d'une CIFRE, il faut être titulaire depuis moins de trois ans d'un diplôme conférant le grade de master et s'inscrire en doctorat, sans condition de nationalité. Les demandes doivent être adressées à l'A.N.R.T.

Ce dispositif est axé autour d’un projet de recherche avec 3 partenaires : Une entreprise, un doctorant, et un laboratoire de recherche. Le doctorat est recruté et salarié par l’entreprise pendant au minimum 3 ans sous contrat de droit privé.  

Plus de renseignement sur le : site http://www.anrt.asso.fr.

 

  • Le contrat doctoral région "Emploi Jeunes Doctorants :

    S’inscrire dans un établissement de la région pour la préparation de sa thèse de doctorat ;

    S’inscrire en première année de doctorat à la rentrée universitaire suivant le dépôt de son dossier de candidature, qui aura été jugé recevable par la Région ;

    Etre titulaire d’un master 2 (ou diplôme équivalent) lors de son inscription en doctorat ;

    Etre âgé de moins de trente ans à la date de forclusion du dépôt des dossiers fixée par la Région, soit le deuxième vendredi du mois de mars de chaque année

    . Eventuellement disposer d’un partenaire s’engageant à cofinancer le recrutement (entreprise, régions, autres organismes…). Les sujets de recherche sont alors choisis en concertation avec le CNRS, une entreprise et une région donnée.

Plus d’informations sur le site : https://recherche.univ-amu.fr/fr/aap-amu/appel-a-candidatures-emplois-je...

Dans le cadre de co-financements de Bourses Doctorales Région-CNRS pour le recrutement de doctorants, les demandes doivent être déposées lors l'appel à projets annuel du Conseil régional PACA. Il appartient aux Directeurs d'Unité qui souhaitent obtenir un co-financement de thèse de l'Institut du CNRS duquel ils dépendent d'en faire la demande auprès dudit Institut. 

 

Les financements post-doctorat

 

 

  • LE CNRS : L'organisme recrute, tout au long de l'année, des post-doctorants sur des contrats à durée déterminée (contrats temporaires de chercheur) dans le cadre de projets de recherche. En fonction des besoins des laboratoires, les offres peuvent relever de toutes les disciplines.

Plus d’informations sur le site : http://www.cnrs.fr/fr/travailler/formation_recherche.htm

 

 

  • Canon Foundation en Europe (Echange pour le Japon) : La fondation propose des échanges de recherches aux chercheurs européens et japonais très qualifiés, qui ont terminé leur doctorat, dans n’importe quel domaine de n’importe quelle discipline. Les candidats seront de préférence titulaires d’un doctorat et auront moins de 40 ans.

Les détenteurs européens de bourses d’échanges de recherche effectuent leur période de recherche au Japon, tandis que les japonais l’effectuent en Europe. Les formulaires de demande peuvent être obtenus au secrétariat ou sur le site de Canon Foundation. Une fois remplis, ils doivent être renvoyés au secrétariat avant le 15 septembre, date e clôture. Veuillez noter que toutes les demandes et toute correspondance doivent être en anglais.

 

  • IEDU : LE PORTAIL DES FINANCEMENTS ET BOURSES D’ETUDES : http://iedu.asso.fr/index.php. Chaque mois, l’équipe IEDU cherche de nouvelles informations, de nouvelles sources de financement (bourses, prix, appel à projets…) et met à jour la base constituée depuis plus de 10 ans, la plus grande base de ce type en France.

 

  • Bourses de formation à la recherche de l’Agence Universitaire de Francophonie : http://auf.org/ (dossier à retirer sur le site). Ces bourses s’adressent aux étudiants titulaire d’un master ou équivalent (DEA) qui poursuivent leurs études en vue de préparer et de soutenir une thèse de doctorat.

 

Bourse couvrant la période de préparation à la thèse (3 années maximum à compter de la première inscription en thèse). La bourse est accordée pour une durée de 10 mois renouvelable deux fois au maximum, sous réserve des résultats obtenus et de l’évaluation annuelle faite par l’AUF.

 

  • Bourses Robert Schuman : La fondation Robert Schuman soutient les projets prometteurs qui participent au bon développement de l’Europe par l’attribution de bourses. Les étudiants en doctorat ou post-doctorat peuvent postuler à l’obtention de cette bourse avec un projet de recherche portant sur les questions européennes et les politiques communautaires.

FONDATION ROBERT SCHUMAN – Service des bourses universitaire – 29 Boulevard Raspail- 75007 PARIS. Vous trouverez toutes les informations sur le site : http://www.robert –schuman.org/ ou par tel : 01 53 63 83 00 email : info@robert-shcuman.org.

 

  • Bourses de recherche Fondation Charles de Galle : La fondation Charles de Gaulle lance pour la troisième année consécutive un appel à la candidature pour 5 bourses de recherche. Ces bourses sont destinées à récompenser tout chercheur francophone de moins de 40 ans, quelle que soit la discipline. Infos sur le site http://www.charles-de-gaulle.org.

 

 

 

  • Bourses Association Bernard Gregory : Bourse pour jeunes docteurs, prix et financements. Voir information sur : http://www.abg.ass.fr

 

  • AIRES CULTURELLES : Former des spécialistes dans des domaines relevant d’une double priorité scientifique et géographique, en contribuant au financement de séjours d’études de courte durée à l’étranger nécessaire aux travaux de recherche de jeunes doctorants (à l’exclusion des colloques). Les dossiers d’inscription sont remis par la DRV au mois d’avril, voir informations sur : http : //dr.education.fr//alloc doc/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Par défaut