Orientation

Les équipes de recherche de l'ED 67 proposent une grande variété de thèmes et d'axes de recherche et investissent l'intégralité des champs des sciences juridiques et politiques.

UMR 7268 ADES : Droit de la santé publique et normes sanitaires ; droit de la médecine ; de la pharmacopée traditionnelle et normes de propriété intellectuelle ; droit de la santé et normes pénitentiaires.

EA 891 CEFF

 

 

 

 

Les axes prioritaires de recherche de l’ED

Ils ont été définis en étroite correspondance avec les laboratoires et la Fédération de recherche « Droits, pouvoirs et sociétés » (CNRS 3076). Celle-ci regroupe l’ensemble des unités de recherche concernées et participe à la structuration de la recherche sur le site d’Aix-Marseille.
Les thématiques fédératrices ont été choisies de façon à ce que chaque unité de recherche participante puisse disposer d’un outil de pilotage commun et d’un horizon scientifique favorable aux opérations de recherche transversales.

Les axes de recherche de l’ED 67/FR 3076 sont les suivants :

  1. Justices ;
  2. Droits fondamentaux ;
  3. Développement et régulations économiques et sociales ;
  4. Ordres juridiques, identités et intégrations ;
  5. Energie (Droit et gouvernance des énergies, énergie alternative et développement durable).

L’ED 67, sans se substituer au rôle des laboratoires, contribue ainsi par ses actions à l’élargissement des connaissances des doctorants pendant la préparation de la thèse en encourageant la mobilité constructive, mais aussi l’ouverture à d’autres équipes et thématiques en droit et en science politique comme aux travaux pertinents dans d’autres disciplines. La procédure de choix des doctorants (contractuels ou non) tient compte de ces orientations et des exigences contemporaines applicables à la recherche doctorale. A ce titre, la politique en matière de durée des thèses est en étroite corrélation avec le contrôle des réinscriptions conformément à l’arrêté du 7 août 2006. Les doctorants candidats au renouvellement ont l’obligation de faire état de l’avancement de leurs travaux devant un comité de suivi pour l’inscription en 4ème année de thèse. La durée de la thèse dans le domaine concerné est de trois ans et ne devrait pas dépasser 5 ans (cf. Charte des thèses).