Soutenance de thèse de Nicolas AKAR

Ecole Doctorale
Sciences Juridiques et Politiques
Spécialité
Doctorat en droit spécialité Histoire du droit
établissement
Aix-Marseille Université
Mots Clés
Alexandre-Auguste LEDRU-ROLLIN,Jacobinisme,Monarchie Juillet,,
Keywords
Alexandre-Auguste LEDRU-ROLLIN,Jacobinism,July Monarchy,,
Titre de thèse
Les conceptions politiques d'un néo-jacobin : Alexandre-Auguste LEDRU-ROLLIN (1807-1874)
Political conceptions of a neo-jacobin : Alexandre-Auguste LEDRU-ROLLIN (1807-1874)
Date
Vendredi 26 Novembre 2021 à 9:00
Adresse
CERHIIP - Faculté de droit et de science politique 3, avenue Robert Schuman 13628 Aix-en-Provence cedex.
Salle Bry
Jury
Directeur de these M. Julien BROCH Aix Marseille Université
CoDirecteur de these M. Rémy SCIALOM Aix Marseille Université
Rapporteur Mme Karen FIORENTINO Université de Bourgogne
Président M. Patrick CHARLOT Université de Bourgogne
Rapporteur M. Laurent REVERSO Université de Toulon

Résumé de la thèse

Cette recherche est axée sur l’étude des idées politiques et sociales de Ledru-Rollin. De son point de vue, la forme républicaine de l’État est la conséquence normale du principe de la souveraineté du peuple. De plus, elle est inévitablement démocratique puisque tous les citoyens sont souverains. L’instauration du suffrage universel dans la structure de l’autorité étatique est le meilleur instrument pour les citoyens de s’affirmer afin d’assurer la continuité d’un régime légitime. Il est surtout un moyen nécessaire pour obtenir pacifiquement les réformes sociales indispensables. Ledru-Rollin dit d’ailleurs à cet égard : « La réforme électorale a pour point de départ et pour but le suffrage universel ; la réforme politique a pour condition la réforme sociale ». Telle est la devise autour de laquelle le néo-jacobin veut réunir tous les démocrates du pays, pour préparer sa République sociale universelle ; rêvée sous la Monarchie de Juillet et laborieusement mise en place au début de la IIe République par le gouvernement provisoire. Toutefois, ses opposants vont par la suite démanteler ces réformes une à une. Déçu de l’expérience de la récente République, il veut élever le peuple par l’éducation afin qu’il puisse se mêler de la vie politique de son propre pays dans le but de contrôler ses représentants et prendre son destin en main.

Thesis resume

This research aims to analyze Ledru-Rollin’s social and political thinking. In his view, the republican form of government follows logically from the principle of popular sovereignity. And it inevitably has to be democratic since all the citizens are sovereign. Introducing universal suffrage is thus the best tool for the citizens to affirm its views and to ensure continuity of a legitimate regime. Above all, universal suffrage is a necessary means for the requisite social reforms to occur peacefully. Ledru-Rollin said in this regard : “Universal suffrage is the starting point and the goal of electoral reform ; social reform is a condition of political reform.” Such was the motto the neo-jacobin used so as to gather all the French democrats and to prepare his universal social Republic ; a dream under the July Monarchy, it was laboriously brought to life by the provisional government at the beginning of the Second Republic. However, its opponents will thereafter unravel those reforms one after the other. Being disappointed by his experience of the Republic, Ledru-Rollin seeks to raise the people through education so that it can get involved in the political life of its country, control its representatives and take its destiny into its own hands.